Livres

Résumé

La sensation de terreur latente qu'il cherche à exprimer à travers ces notes, Marc Weitzmann l'approche de plus près chez les "gens ordinaires" rencontrés au cours de ses pérégrinations, comme cette amie serbe qui a subi les bombardements de l'OTAN sur Novi Sad, ou cette romancière israélienne grièvement blessée dans un attentat-suicide à Jérusalem. De cette confrontation entre ceux qui font l'Histoire et ceux qui la subissent, Marc Weitzmann offre une lecture allégorique tirée de l'Iliade. Le poème d'Homère oppose selon lui la figure d'Achille, guerrier implacable qui entraîne le monde dans sa fureur destructrice, à celle d'Hector, "ce paradoxe essentiel de l'âge moderne : le héros ordinaire, l'homme déplacé", obligé de composer avec une violence qu'il n'a pas choisie.

Non Fiction. com

 

Pour l'acheter, cliquer ici