Livres

Résumé

 L'incident qui accompagne la sortie de Chaos a quelque chose d'exemplaire : quelques jours avant la sortie du livre, un communiqué est publié par le critique et romancier Serge Doubrovsky, précisant que 'tous les propos' qui lui sont attribués dans ce livre 'ont été déformés ou falsifiés' et qu'il en 'laisse la triste responsabilité à l'auteur.' Dans Chaos, Serge Doubrovksy, qui est pourtant remercié en fin d'ouvrage (...) apparaît sous son vrai nom, comme étant le cousin du père du narrateur, ayant 'forgé le concept d'autofiction'. (...) Marc Weitzmann n'est pas tendre pour son cousin mais, pour autant, la réaction de Doubrovsky est étonnante.(...) Car sa théorie de l'autofiction articule tout le roman de Marc Weitzmann. Comme son cousin (réel ou fictif), Marc Weitzmann ne croit pas à l'autobiographie classique (...), mais il met en oeuvre une série d'artefacts et de décalages, dont le moindre n'est pas de donner son propre nom à son frère disparu,que le narrateur va chercher tout au long du livre. (...) Il a voulu sans doute (par là) signifier davantage qu'un simple trouble identitaire : selon lui, nous portons tous en nous 'un double, un frère muet' 'une part d'ombre', prêt à toutes les falsifications, à toutes les mystfications, 'pour échapper au cauchemar de l'Histoire.

Antoine de Gaudemar, Libération

 

Il était fatal que deux écrivains issus de la même famille s'adonnant à l'exercice romanesque de l'autofiction voient leurs témoignages s'affronter. En fait, Chaos a le goût et la couleur de l'autofiction mais en transgresse les règles, les parodie. Ce roman passionnant, limpide et percutant dans sa narration, est inconfortable et complexe.

Jean-Luc Douin, Le Monde

 

Marc Weitzmann a un sacré culot. Il propulse un narrateur qui lui ressemble à la recherche d'un frère disparu qui porte son nom dans le triple but avoué d'exploser une histoire familiale, de se mettre à nu sur la page et en péril. On redoute un bouquin nombriliste, on découvre une belle réflexion sur l'écrit.

Daniel Martin, La Montagne

 

Pour l'acheter, cliquez ici.

 

Lire un extrait 

 

Documents: