Articles

Nous vivons, dit-on, des temps réactionnaires. C’est entendu mais encore ? Comment penser le fantastique mouvement de régression qui emporte le pays à une vitesse croissante ? Cioran, dans un essai méconnu sur Joseph de Maistre, dit de la pensée réactionnaire qu’elle place «la civilisation avant l’Histoire».

Lire la suite

Publié sur le site La Règle du jeu, 24 janvier 2014

Lire la suite

Le roman, c’est devenu un lieu commun de le dire, est un instrument de connaissance du monde. Mais tout romancier conséquent sait qu’il n’atteindra la vérité des choses que par la manière unique dont il agence ses mots, au travers d’obsessions qui lui sont propres. Il sait que l’instrument de cette connaissance, en d’autres termes, n’est autre que lui-même.

Lire la suite

Au rythme ou se vend le livre d’Eric Zemmour - et au taux d’audience des émissions d’actualité assurant, bien sûr pour mieux dénoncer le scandale, la promotion du confrère -, des dizaines de milliers de gens dans ce pays apprennent désormais ce qui n’était jusque-là que la rance et banale rengaine des nostalgiques de Pétain.

Lire la suite

  Qu’est-ce que l’honneur ? Et qu’est-ce que la trahison ? Thomas-Alexandre Dumas, le père du romancier Alexandre Dumas, dont l’œuvre est hantée par ce genre de questions, était un mulâtre né en 1762 à Saint-Domingue d’une esclave et d’un aristocrate déclassé. A Paris, où il apprit l’épée des mains du Chevalier de Saint-Georges (lui-même sang-mêlé), il dévoua sa vie aux idéaux républicains.

Lire la suite

Entretien réalisé par Damien Aubel pour Transfuge à propos de "Quand j'étais normal", septembre 2010

 

Lire la suite

Publié dans Le Monde, 16 janvier 2014

 

Quel sens a,pour un écrivain, le fait de raconter son pays aujourd’hui ? C’est cette dernière question que pose le nouveau livre de Jean Rouaud, un peu la guerre.

Lire la suite

Vers la fin des années 1990, une rumeur effrayante entretenue sur un ton de semi-blague fit le tour du monde. A l’orée du nouveau siècle à minuit, les horloges des ordinateurs incapables de s’adapter au changement de millénaire allaient revenir en arrière, provoquant un bug planétaire et l’apocalypse. La date fatidique arriva, passa, et, bien sûr, rien ne se produisit...

Lire la suite

Philip Roth a cessé d'écrire. Némésis, annonce-t-il, est son dernier livre. Et comme c'est aussi le seul dans lequel le héros, Bucky Cantor, s'en prend directement à Dieu, la tentation est grande d'y voir comme un codicille métaphysique au reste de son oeuvre. Tentation qu'il balaie fermement : "Je n'accorde pas trop d'importance à cette question, me dit-il. Je trouvais logique que quelqu'un comme Bucky Cantor en vienne à raisonner de cette façon.

Lire la suite

Au printemps 2001, je retrouvais Aharon Appelfed devant un café latte, entre les murs blancs et frais de la Ticho House, rue du Rav Kook, à Jérusalem, où, chaque jour, l'auteur de L'Immortel Barfuss (Seuil, 2005) se rendait pour écrire ou "polir" son manuscrit en cours. La Ville sainte était alors couverte de banderoles et de posters bizarres louant la naissance de Jésus et l'amour universel.

Lire la suite

Pages